Quand les oiseaux quittent le nid...

Publié le par Enitsir

  

                                                                                                                         




Je savais qu'un jour vous prendriez votre envol...
Tel Jonathan Livingston le Goëland,
Volez de vos propres ailes avec votre propre rôle
Toujours plus haut en grandissant !

Le nid sera toujours là pour vous accueillir,
Toujours présent quelque soit votre avenir,
Mais vous avez au creux de vos ailes,
Les ressources pour pouvoir vivre avec zèle.

Même si cette envolée est un cap à franchir,
Je reste confiante en votre capacité,
A vivre au mieux et avec un grand sourire,
le résultat de votre maturité.

Chaque fois que vers nous, vous reviendrez,
  Votre liberté sera à la mesure de notre fidélité,
Avec joie et fierté, nous vous attendrons
Pour chanter et jouer tous à l'unisson.

                                                                                                                                            Enitsir

Publié dans Ma famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Je sais qu'il est difficile pour toi de voir tes grandes soeurs partir de la maison, mais n'oublie pas qu'elles sont toujours là pour toi. Et elles reviendront dès qu'elles pourront...
Répondre
J
vous partez ne vous deplaise!vous partez!j'en suis fort aise et bien mourer maintenant!ha!ha!ha!ha!
Répondre
N
Merci beaucoup! ça fait chaud au coeur de lire ça. J'espère que nous serons à la hauteur de ce que vous pouvez attendre de nous.
Répondre